• Atelier

    La notion de « faire » est centrale au projet de la villa. C’est pourquoi, à Rohannec’h, les ateliers désignent à la fois des espaces de travail pour les artistes mais également des temps donnés pendant lesquels, des groupes de personnes se réunissent afin de mener une réflexion sur un sujet donné ou réaliser un projet commun. 

  • Conciergerie partagée

    La villa Rohannec’h est le lieu où se croisent artistes, étiduant.e.s, habitant.e.s, visiteur.euse.s. Les espaces de vie se re-dessinnent constamment selon les besoins et les usages des ses hôtes. 
    La conciergerie est l’espaces de la rencontre, c’est le temps de l’ouverture des portes. Il s’agit d’un ensemble de personnes qui participent à la mise en œuvre du projet et à l’animation de la villa.  Ici, la conciergerie est partagée, chaque hôte accueilli peut devenir hôte accueillant à son tour. 
     

  • Résidence

    Les résidence désignent les séjours au cours duquel l’hôte accueilli dispose d’espaces de travail, de temps, de matériel et matériaux et d’une rémunération pour mener une activité de création.  Entre lieu de travail et lieu de vie, la villa accueille et accompagne ainsi les artistes et chercheurs d’horizons divers (plasticiens, paysagistes, anthropologues, designers...) Chaque résidence s’écrit « sur mesure » en fonction des projets, elles peuvent prendre des formes et des durées très variées (d’une semaine à deux ans !)
     

  • Temps de fête

    Les temps de fête désignent toute forme d’ouverture de la villa au public. Généralement entre mai et octobre, ils sont organisés à l’occasion des résidences artistiques, d’ateliers ou de temps culturels conçus et co-organisés avec d’autres partenaires associatifs ou institutionnels.

  • Workshop

    La villa offre ses espaces vacants à l’expérimentation d’étudiants pendant leur cursus en école d’art, de design, d’architecture, de paysage… Le temps d’une semaine, la villa se transforme en ruche créative, en atelier de réflexion,  de création et de fabrication. Les workshops sont des moments d’intense agitation et de relations riches et impromptues avec les acteurs du territoire et usagers du site.